Accueil Téléchargements Contact Editions précédentes
 
Présentation ParticipantsProgramme Hommages Le comité Presse  
FCIDC

Le Mot de la Commissaire

Madame Fatima Zohra Namous
DE NOTRE IDENTITE A NOS ORIGINES

L’identité est la conscience que nous avons tous de nous et de nos semblables, c’est ce qui nous permet de former une entité particulière et originale et de forger cette unité et cette singularité par une histoire et des projets.

Le sentiment d’appartenance à une culture est un identifiant fort pour la construction des identités individuelles et collectives et nous avons tous le désir, un jour où l’autre de connaître nos origines, pour mieux nous fixer des repères et assumer ce que nous sommes.

L’identité ne peut se penser sans une dialectique entre le même (semblable) et l’autre (quelconque) autour d’un noyau permanent au-delà des changements, Chaque jour nous vivons ce rapport entre identité, culture et individu dans notre société et dans l’univers. L’individu et les groupes construisent leur identité autant à travers leurs actes qu’à travers les représentations qu’ils s’en donnent. Ces représentations se configurent en imaginaires collectifs et ces imaginaires témoignent des valeurs que les membres du groupe se donnent en partage, et dans lesquelles ils se reconnaissent ; ainsi, se constitue leur mémoire identitaire.

L’altérité absolue et l’unicité de chaque individu trouve sa propre formulation grâce au langage produisant aussi l’idée de nation, d’ethnie, de culture, d’esprit des peuples, à savoir les manifestations d’essences qui sont fondées sur une sorte de grammaire où d’ailleurs l’originalité exploite les mêmes mots que celui de l’origine.

Le présent s’ouvre de plus en plus vite à l’avenir , ainsi, tout en étant le témoignage d’une période historique de nos sociétés contemporaines, fondées sur la mobilité des individus, des informations et sur l’interconnexion de plus en plus croissante, l’apparition de «néologismes de la différence» ne fait que confirmer l’idée d’identité.

L’objectif du langage corporel par lequel nous sommes rassemblés du 29 avril au 02 mai 2017 est celui de raconter – en dépit de tout discours identitaire – l’efficacité concrète de gérer la complexité de sa vie, de sa société de ses origines. Ce «récit» fait que les identités soient dans ces temps ordinaires un moyen d’échanges afin de dissoudre, défaire, arrondir de façon heureuse la référence à l’appartenance en élargissant les frontières et en déconstruisant la géographie et l’histoire d’une douzaine de pays que nous accueillerons afin de créer une convergence d’idées innovantes dédiées à l’universalité. Pour cela, nous utiliserons le médium de la chorégraphie unifiée et « unifiante ». Cette année l’Allemagne participe pour la première fois à notre rendez-vous annuel..

Notre Festival, à sa huitième édition est l’occasion de découvrir « l’autre pour soi », d’apprendre que « l’être-moi » se fait à travers « l’être-autre », qui nous permet de créer ce rapport de miroirs.


  Par madame Fatima-Zohra Namous
Commissaire du FCIDC


vitreecrangalaxys3


Le mot du Ministre Le mot du ministre de la culture

Le mot de M. Azzedine Mihoubi Ministre de la Culture
Le mot de la Commissaire Le mot de la commissaire

Le mot de madame Fatima-Zohra Namous Commissaire du Festival
Revue de presse Revue de presse

La revue de presse de la 8ème édition du festival cuturel international de la danse contemporaine
Photothèque Galerie photos

La galerie photos du festival

Vidéothèque vidéos

Les vidéos du festival 2017

 


PROGRAMME
GALERIE MULTIMEDIA
Vidéos
Photos
  Festival Algerie 
Festival Algerie Danse contemporaine
Copyright © 2012 - 2017 Festival Culturel International de la Danse Contemporaine
Tous droits Réservés 
Conception, Réalisation & Référencement
bsa Développement